ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue des Composites et des Matériaux Avancés

1169-7954
 

 ARTICLE VOL 28/4 - 2018  - pp.539-549  - doi:10.3166/rcma.28.539-549
TITRE
Récupération par réduction profonde du fer provenant des scories de cuivre

TITLE
Deep reduction recovery of iron from copper slag

RÉSUMÉ

Cet article explore les effets du réducteur, du fondant, de la température de réduction et du temps de réduction sur la teneur en fer et le taux de récupération du produit de réduction profonde provenant des scories de cuivre contenant 41,47% de fer. Une série de tests a permis de conclure que la température de réduction et le temps de réduction sont des facteurs déterminants affectant les deux indicateurs du produit. Une poudre de fer métallique magnétique à faibles teneurs en S et P, à teneur élevée en fer (92,96%) et à taux de récupération du fer élevé (93,49%) a été produite par séparation magnétique par réduction profonde en utilisant de la poudre de coke en tant que réducteur et du CaO en tant que fondant à une température inférieure à 1300°C pendant 2h. Les modèles de microscopie électronique à balayage (SEM) et de spectrométrie à dispersion d'énergie (EDS) montrent que les particules métalliques de fer étaient de taille uniforme, de forme régulière et de relation d’intercalation simple, sans inclusion d'autres phases de scories, ce qui facilite la réalisation de la dissociation des monomères par broyage.



ABSTRACT

This paper explores the effects of reductant, flux, reduction temperature and reduction time on the iron content and iron recovery rate of the deep reduction product from copper slag containing 41.47% of iron. Through a series of tests, it is concluded that reduction temperature and reduction time are leading influencing factors on the two indices of the product. Magnetic metallic iron powder with low S and P contents, high iron content (92.96%) and high iron recovery rate (93.49%) were produced through deep reduction magnetic separation using coke powder as reductant and CaO as flux under 1,300 °C for 2h. The scanning electron microscopy (SEM) and energy-dispersive spectrometry (EDS) patterns show that the metal iron particles were uniform in particle size, regular in shape and simple in intercalation relationship, with no inclusion of other slag phases, making it easy to achieve monomer dissociation by grinding.



AUTEUR(S)
Wei WANG, Kaifan ZHANG, Xiaoli ZHOU, C. WANG, Zekun HUO, Pengfei YE, Xiuqing MENG

MOTS-CLÉS
Scories de cuivre; réduction profonde; récupération du fer; séparation magnétique; fer métallique.

KEYWORDS
copper slag, deep reduction, iron recovery, magnetic separation, metallic iron.

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (298 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier