ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue des Composites et des Matériaux Avancés

1169-7954
 

 ARTICLE VOL 20/2 - 2010  - pp.125-126
TITRE
INTRODUCTION

RÉSUMÉ

Mobiliser et animer un écosystème pour aider les entreprises de la filière mécanique/matériaux à répondre aux exigences du marché, telle est l’une des missions principales du Pôle EMC2. Le projet « assemblages multimatériaux par collage », aussi baptisé MP32, en est une parfaite illustration : du besoin de grands industriels est né un projet d’innovation collaboratif ambitieux, dont les effets se prolongent par une action de diffusion vers les PME/PMI qui profitent ainsi de l’expérience acquise par les plus grands. MP32 a démarré en mai 2007, après sa labellisation fin 2006 par le Pôle EMC2. Autour des grands donneurs d’ordre de la région des Pays de la Loire AIRBUS, BJ Technologie (Groupe Bénéteau), DCNS et STX France SA se sont rassemblés des centres de recherche (le centre des matériaux de l’École des Mines de Paris, l’École des Mines de Nantes, EADS IW et le CETIM). Au programme : trois années d’études pilotées par le CETIM sur les problématiques afférentes au collage de multimatériaux de pièces de grandes dimensions. Le travail mené par ces différents acteurs est remarquable, non seulement sur le plan scientifique et technologique bien sûr, mais aussi parce qu’il confirme que de différentes problématiques peuvent naître un objectif commun. L’approche collaborative permet ainsi la construction d’une équipe projet, constituée de différentes compétences et de différentes habitudes de travail. C’est l’approche « scientifico-pratique » liée aux échanges des cultures qui favorise l’émergence de pistes de progrès technique. Ce projet trouve également son aboutissement dans la diffusion de l’expérience MP32 par le biais de l’action collective régionale C2M « Collage MultiMatériaux » lancée en septembre 2008 par le CETIM. Elle permet aux PME d’optimiser leur process existant ou de réussir le saut technologique d’un assemblage « traditionnel » vers le collage. La réussite de ce projet confirme la raison d’être du Pôle EMC2 : contribuer à la compétitivité des filières industrielles phares de notre région par la diffusion de l’innovation dans le tissu des PME/PMI ligériennes. Mais aussi en leur donnant l’envie et les moyens de porter des projets d’innovation collaboratifs grâce à des appels à projets dédiés comme celui lancé en mai 2010.



AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (56 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier