ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue des Composites et des Matériaux Avancés

1169-7954
 

 ARTICLE VOL 20/2 - 2010  - pp.123-124
TITRE
ÉDITORIAL

RÉSUMÉ

Il nous a semblé important de consacrer un numéro spécial de la revue RCMA à un grand projet national mené sur un pôle de compétitivité. Le thème choisi, l’assemblage par collage structural, intéresse de nombreux secteurs industriels pour maintes raisons. D’abord il représente, dans un contexte d’allègement global des structures, un gain de poids important comparé à d’autres modes d’assemblages tels que le boulonnage ou le rivetage. Par ailleurs l’extension des matériaux composites donne une préférence à ce mode d’assemblage qui évite les perçages de trous très préjudiciables pour les structures en composites par les ruptures de fibres qu’ils occasionnent. Un autre atout majeur du collage est d’engendrer des répartitions de contraintes bien plus homogènes que d’autres modes d’assemblages au voisinage des jonctions de matériaux.Face à ces nombreux aspects positifs, un verrou subsiste pourtant : la confiance que le monde industriel accorde au collage, surtout lorsqu’il est structural. Pour cela une démarche rigoureuse s’impose allant de la conception des colles jusqu’à la prise en compte de ces zones dans le calcul de structures. C’est dans cette perspective que ce numéro s’inscrit en décrivant un projet qui a réuni des PME, des grands groupes industriels, un centre technique et des laboratoires de recherche. Ce numéro met en avant le caractère transversal de la démarche tout en s’intéressant aux particularités liées à chacun des cas industriels traités. Ainsi à la difficile caractérisation mécanique de zones aussi minces, il a fallu associer leur traitement numérique lors d’assemblages multimatériaux. Selon les problématiques industrielles, est venu s’ajouter le contrôle des assemblages par des techniques non destructives. Les contributions présentées ne traitent pas la question de façon exhaustive (ne sont pas évoquées ici la tenue en fatigue des assemblages collés et leur durabilité en environnements humides ou en température) mais concourent néanmoins à la compréhension d’un sujet complexe.



AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (41 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier