ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue des Composites et des Matériaux Avancés

1169-7954
 

 ARTICLE VOL 18/2 - 2008  - pp.203-208  - doi:10.3166/rcma.18.203-208
TITRE
Rigidité longitudinale et transversale de fibres de chanvre et de sisal. Influence sur la raideur de composites injectés

RÉSUMÉ
L'incorporation de fibres végétales de renfort dans les polymères est un domaine en plein essor en raison des bonnes caractéristiques mécaniques de certaines de ces fibres, de leur facilité de mise en oeuvre, de leur biodégradabilité, de leur disponibilité et de leur bilan énergétique très favorable. Les objectifs de cette étude sont de déterminer les modules transverses et longitudinaux des fibres de chanvre et de sisal par nanoindentation et traction sur fibres unitaires. Les valeurs obtenues seront utilisées pour estimer la rigidité en traction des composites à matrice PP injectés à partir d'expressions micromécaniques. Nous constatons que les expressions micromécaniques utilisées permettent d'approcher la rigidité du pli à partir des propriétés expérimentales des constituants mais qu'elles sous-estiment systématiquement la raideur en traction des composites. Ceci s'explique par le faible rapport d'aspect des fibres utilisées.


ABSTRACT
The elaboration of vegetal fibers reinforced composites is an expanding sector thanks to very interesting mechanical properties of some of these fibers. Moreover, their low production costs, biodegradability, availability and very slight impact on the environment make them very interesting for industries. In the first part of this study we've carried out nanoindentation and tensile tests on vegetal fibers in order to obtain transversal and longitudinal modulus. The experimental values have been then introduced in micromechanical models in order to estimate the rigidity of PP/vegetal fibers injected composites. The first results show an interesting correlation between experimental results and models predictions for the plies but we can notice a general underestimation of tensile rigidity for the composites. We can explain the discrepancy by the low aspect ratio of the used fibers.


AUTEUR(S)
Alain BOURMAUD, Nicolas MONTRELAY, Christophe BALEY

MOTS-CLÉS
fibres végétales, nanoindentation, traction, modules transverses et longitudinaux, modèles micromécaniques.

KEYWORDS
vegetal fibers, nanoindentation, tensile test, longitudinal and transversal modulus, micromechanical models.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (168 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier